Jeff (#LesAnges8): Suicide, humiliations, sa violence verbale choque les internautes!

Intégrer un programme de télé réalité tel que Les Anges comporte certains avantages non négligeables, que ce soit les opportunités professionnelles sur le tournage ou la médiatisation, susceptible d’ouvrir d’autres portes aux candidats. Mais cela implique également d’accepter de s’exposer à l’opinion du public. Et on le sait, les réseaux sociaux sont clairement le lieu d’expression des téléspectateurs, lesquels réagissent, soutiennent, mais évidemment, jugent et critiquent également ce qu’ils voient. Si certains candidats ignorent tout simplement les remarques qui leur sont adressées lorsqu’elles sont négatives ou même insultantes, Jeff, lui, va loin… et vraisemblablement trop loin d’après bon nombre d’internautes.

En effet, le revers de la médaille de la médiatisation est incontestablement le risque de se voir exposé au jugement des téléspectateurs. Et si le soutien reçu a de quoi réjouir les candidats de télé réalité, les critiques en revanche ne sont pas toujours tendres. Seulement voilà, plutôt que d’ignorer les remarques qu’il reçoit, et elles sont nombreuses puisque Jeff ne cache rien de la haine qu’il ressent pour Aurélie et Andréane et que bon nombre d’internautes lui reprochent d’être « frustré », « aigri » et « en boucle » sur les deux candidates, le trentenaire répond à tour de bras. Une incohérence manifeste puisqu’alors qu’il reproche à ses haters de ne pas avoir de vie et d’être sur Twitter toute la journée pour le critiquer, il est pourtant là pour leur répondre et fait preuve, de surcroit, d’une répartie extrêmement violente et souvent disproportionnée.

Enchainant les insultes, les humiliations sur le physique et, plus récemment une évocation de « suicide » qui en a choqué plus d’un, voici quelques exemples des échanges entre Jeff et ses détracteurs:

j1

j3j6j7j8

j4j12j20j19


j11 j2j18

 


j13 j15

 


j5


j14

 


j17

 


j16

 

Lorsque les twittos lui reprochent sa violence verbale, Jeff s’en justifie en expliquant qu’il ne fait que se défendre des attaques:

j9

Si on ne peut pas reprocher à Jeff de vouloir donner sa version des faits et la façon dont lui a vécu cette partie de l’aventure, il ne semble en revanche pas se rendre compte qu’en étant médiatisé, il devient donc un « exemple » pour de nombreux adolescents qui le suivent. Pas sûr que cet exemple là soit vraiment le meilleur et redore l’image du programme déjà bien égratigné par les images de violence et d’humiliations déjà vivement pointées du doigt par le public

Que pensez-vous des réactions de Jeff sur les réseaux sociaux? Va-t-il trop loin d’après vous?