Andréane (#LesAnges8): Gros rebondissement après son aveu de couple « fake » avec Aurélie!

Andréane (#LesAnges8): Gros rebondissement après son aveu de couple "fake" avec Aurélie!

Ce début de semaine a été agité pour certains Anges de la saison 8 et c’est peu de le dire! Dans un précédent article, nous partagions avec vous les messages chocs postés sur les réseaux sociaux d’Andréane. La jolie blonde y clashait violemment Jeff après son intervention sur Périscope où il a également clashé Martial Betirac pour son comportement avec Mélanie, puis elle adressait un long message à ses rageux. Dans ce message, un étrange aveu: tout serait fake depuis le début avec Aurélie. Aujourd’hui, un gros rebondissement vient relancer la polémique…

En effet, lorsque nous découvrions le message posté par Andréane, nous nous interrogions sur la raison pour laquelle elle balançait que son histoire avec Aurélie était fake depuis le début. Nous pensions alors qu’il s’agissait d’une phrase balancée sous le coup de la colère et de l’exaspération de voir sa love story avec la petite brune, qui vient de son côté de dévoiler son nouveau single, sans cesse remise en question. Un peu comme si Andréane lâchait à ses haters ce qu’ils voulaient entendre depuis le début et ce, afin qu’ils lui lâchent les baskets une bonne fois pour toutes.

Seulement voilà, d’après Andréane, l’explication est encore plus simple: elle n’aurait jamais écrit ces messages! Voici la mise au point qu’elle a fait hier:

a1

Dans une seconde publication, Andréane ajoutait:

« J’assume toutes les interviews que j’ai faites, en aucun cas mon histoire avec Aurélie a été un fake et dorénavant je vais surveiller mes comptes mails et réseaux sociaux et je préviens la personne qui fait ça que si il y a encore usurpation de mon identité, je déposerai une plainte avec mon agent. »

Des messages qui ont provoqué deux sortes de réactions sur Twitter. Certains ont soutenu Andréane, d’autres n’en ont tout simplement pas cru un mot, à l’image de ces quelques commentaires:

 

aa

Et vous, qu’en pensez-vous?