Amélie Neten réagit au classement des « pestes de télé réalité qu’on adore détester »!

Amélie Neten tacle le site Public.fr et invite ses collègues du Mad Mag à ne plus prendre au sérieux leurs informations...

Vous l’avez constaté, Amélie Neten était absente ce lundi sur le plateau du Mad Mag d’NRJ12. La jolie blonde prenait en effet quelques jours de vacances avec son homme, Philippe Leonard, à Los Angeles. Mais Amélie vient de nous prouver que même à des milliers de kilomètres, elle garde un oeil sur ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux…

En effet, tout comme elle n’a pas hésité à répondre à un internaute venu lui chercher des poux dans la tête ce week-end, soutenue d’ailleurs par son compagnon qui est venu fermer le clapet du hater en question, Amélie a également réagi à un tweet posté par le compte officiel du Mad Mag. Un tweet reprenant l’un des sujets abordés dans la rubrique « On s’en fout, on s’en fout pas » de l’émission.

Regardez:

amelie-neten-mad-mag-tacle-public

En effet, avant hier, Public.fr a publié un article intitulé « Découvrez les dix pestes de télé-réalité qu’on adore détester ! ». Un article qui a donc été évoqué dans le Mad Mag, comme cela avait également été le cas pour la nouvelle love story de Nikola (Les Anges 8), dont Milla avait balancé qu’elle était « montée de toutes pièces » par celui-ci.

Seulement voilà, contrairement à ce que certains internautes ont pensé en découvrant la réaction d’Amélie Neten en mode tacle envers Public.fr, cette remarque n’est pas due à sa présence dans ce fameux classement, aux côtés d’Ayem, Nabilla ou encore Nadège Lacroix.  Il faut dire que la tornade belge sait pertinemment qu’en étant aussi médiatisée depuis toutes ces années, elle possède autant de fans que de détracteurs et elle en fait l’expérience au quotidien.

Non, la raison de ce petit tacle se trouve très certainement ailleurs et ceux qui suivent Amélie au quotidien l’ont bien compris! Selon toute vraisemblance, la jolie blonde ferait tout simplement allusion à la polémique qui agite les réseaux sociaux depuis que Stéphane Larue a publié son enquête explosive sur l’ex agent d’Amélie (et d’Anaïs Camizuli, ndlr) et sa société de bookings et placements de produits. Un scandale d’ailleurs évoqué dans Touche pas à mon Poste! via le coup de gueule de Julien Courbet, qui a également dénoncé cette société dans son émission sur RTL deux jours de suite et ce, en présence de son avocate furieuse.

Rappelons que, dans la seconde partie de cette enquête, le journaliste avait fait une découverte des plus surprenantes: « le directeur de communication de la société en question n’était autre… qu’un journaliste pour un très célèbre magazine people« . Et forcément, entre les nombreuses exclusivités publiées sur le site de nos confrères afin de mettre en avant les contrats décrochés par cet agent pour ses poulains des Anges 8, et le fait que Star24.fr se soit interrogé, dans son enquête sur le faux malaise de Coralie, sur le fait qu’il ait été dévoilé en exclusivité, là encore sur le même site d’actualité people, alors que la créatrice elle-même n’était pas au courant…nombreux sont les internautes à avoir fait le lien. Une vague de révolte et de critiques grondent d’ailleurs sur Twitter, voici quelques exemples:

b-p-twitter

Voilà donc pourquoi Amélie invite ses collègues du Mad Mag à rire des informations provenant du site de nos confrères…

Que pensez-vous de la réaction d’Amélie à l’évocation du site d’actualité people dans le Mad Mag?