Nabilla: Son incroyable révélation sur son père! « Il va le découvrir dans mon livre »

LIRE LA SUITE

Lorsque le public a découvert Nabilla de façon un peu plus personnelle que la seule image de bimbo rigolote ayant fait le buzz dans Les Anges 5 qu’il connaissait alors, à savoir son parcours de vie et son cercle familial, il a vite compris que la jeune femme cachait une profonde blessure par rapport à son père. Ce n’est qu’au fil des années, de certaines séquences de sa série « Allô Nabilla » et des confidences que la belle brune a accepté de faire à la presse pour rétablir de nombreuses rumeurs, que nous avons pu retracer les grandes lignes de cette relation père-fille des plus dissolues et compliquées. Et bien Nabilla vient de faire une révélation assez hallucinante…

Celle qui a retrouvé ses fans en discothèque ce week-end en compagnie du blogueur Jeremstar ne s’en est jamais cachée. Sa relation avec son père a été gâchée par l’océan de valeurs, de culture et de religion qui les séparent. Ce dernier n’a jamais accepté la liberté de vie que Nabilla recherchait à tout prix, l’image de jeune femme sexy qu’elle véhiculait et, n’ayant pas grandi à ses côtés en partie à cause du divorce de ses parents, la jeune femme a décidé de prendre son envol coûte que coûte, non sans une profonde souffrance de se voir ainsi désavouée par celui qui lui a donné la vie.

Tout le monde se souvient notamment du passage de Nabilla sur le plateau de « Le Tube » de Canal+, où elle avait été reçue par Daphné Bürki et s’était littéralement écroulée alors que la journaliste lui balançait, sans qu’elle ne s’y attende, un enregistrement audio de son père. Celui-ci expliquait en somme que « les paillettes, ce n’était pas son truc » et que c’était pour ça qu’il avait refusé d’apparaitre dans Allô Nabilla. Si la jeune femme avait brièvement repris contact avec lui peu avant, leurs différences étaient toutefois bel et bien d’actualité et le lien que Nabilla espérait tant voir enfin se créer s’était finalement soldé par un échec. Elle avait expliqué que « pour lui, faire de la télé, c’est faire la pute« . Des mots très durs mais qui reflètent pourtant ce fossé qui semble insurmontable entre la jolie brune et son géniteur.

Article populaire

Nabilla sur Thomas : « Il a revu ses priorités et il a raison »

Et bien il s’avère qu’avant son passage en détention, ce besoin d’avoir un nouveau contact avec son père s’est fait ressentir plus fort que jamais. N’osant sans doute pas se confronter à lui directement et risquer d’être blessée par un échange père-fille moralisateur voir pire, Nabilla a contourné le problème. Elle vient d’avouer lors d’une interview pour lematin.che:

« C’était il y a un an et demi. J’avais un peu changé ma voix, pour faire la journaliste, lui poser des questions. J’ai fini par dire: «Mais vous l’aimez toujours, votre fille?» Quand il a dit oui, j’ai bouclé et fondu en larmes. »

Nabilla est consciente que cette révélation parviendra incontestablement aux oreilles du principal intéressé:

 » Il va découvrir que c’était moi dans le livre, c’est ouf. Je ne l’ai pas rappelé depuis. Je ne lui ai pas parlé. Mais ça m’a donné de la force pour continuer. Il est aussi passé par plein de phases, mon père. Au début, il n’était pas du tout fier de moi, il voulait que je change de nom de famille. Après, j’ai appris par des amis qu’il disait de lui-même qu’il était mon père, qu’il avait un peu changé de vision. Il n’est pas le seul. Entre la Nabilla du début et celle de maintenant, j’ai droit à plus de respect, je trouve. J’en ai bavé au début, j’ai souffert du regard des gens, de leurs mots.

Une démarche aussi hallucinante que touchante et une nouvelle preuve, s’il en fallait une, du besoin de reconnaissance paternel viscéral de la jeune femme. Rappelons d’ailleurs que Nabilla a récemment exprimé, auprès de ses fans cette fois-ci, son manque d’avoir son père à ses côtés dans sa vie.

Que pensez-vous de cette petite révélation? Comprenez-vous que Nabilla souffre encore aujourd’hui du manque de son père?