L’équipe du #MadMag donne son avis sur l’interview de Nabilla dans Sept à Huit!

Cet article a été vu fois

L’évènement people du week-end était incontestablement l’interview de Nabilla au micro de Thierry Demaizière dans l’émission Sept à Huit. Diffusée en accès prime time sur TF1, le portrait de la jeune femme, qui a rassemblé 4,6 millions de téléspectateurs, était exceptionnel de par son contenu tout comme par le fait que c’était la première fois que Nabilla s’exprimait aussi librement depuis sa remise en liberté conditionnelle. Une interview abordée hier soir dans le Mad Mag

Tout comme l’a fait l’équipe de Touche pas à mon poste, Ayem Nour et sa Team du Mad Mag ont eux aussi donné leur avis sur l’interview de Nabilla diffusée dimanche soir. Pour le coup, si nous aurions pu nous attendre à un avis aussi cinglant de la part de Benoit Dubois que celui de son ami Matthieu Delormeau, le petit blond ne cachant pas qu’il ne porte pas spécialement Nabilla dans son coeur, et bien étonnamment, même lui s’est montré positif quant au passage de la belle brune dans Sept à Huit.

« Je la trouve plutôt sincère. En plus elle est fraîche, elle n’est plus dans ce côté bimbo… » commente-t-il, précisant toutefois :  « Après, savoir ce qu’il s’est passé, c’est leurs histoires, ça ne me regarde pas. Du coup, ça ne m’intéresse pas. Des drames passionnels, il y en a chez beaucoup de monde (…). J’ai envie de la voir faire l’idiote et rigoler à l’antenne, plutôt que nous raconter des histoires dramatiques. »

Ayem, quant à elle, estime l’initiative plutôt judicieuse:

« Venir dans l’émission Sept à Huit, c’est une bonne chose avant la sortie de son livre, de s’exprimer un peu, de la voir au naturel ».

Seule petite réserve émise par Amélie Neten qui, pour le coup, s’est interrogée tout comme l’a fait Nabilla elle-même en fin d’interview:

« Est-ce que c’est une bonne idée d’avoir fait l’interview maintenant ? Je ne sais pas, elle n’a pas encore été jugée… » argue-t-elle avant de conclure néanmoins sur ces jolis encouragements:

« Je lui souhaite plein de bonheur et que tout s’arrange. »

Forte de ce premier contact avec son public, Nabilla attends désormais la parution de son livre et ce, dans moins de 48h. Elle le sait, elle devra là aussi faire face à l’opinion du public comme de la presse et divers autres médias. La machine est lancée et Nabilla semble prête à tout affronter, comme elle a tout assumé…

Que pensez-vous de l’avis donné par l’équipe du Mad Mag? Et vous, qu’elle est votre opinion sur la démarche de Nabilla?