Excédé par la polémique de son arme, Eddy s’emporte: « Ça me casse les burnes! »

Excédé par la polémique de son arme, Eddy s'emporte: "Ça me casse les burnes!"

Après avoir suscité une énorme polémique en banalisant la cocaïne devant son public, Eddy a de nouveau provoqué un torrent de critiques et d’indignation en s’affichant en mode bad boy avec une arme. Devant l’ampleur de ce nouveau bad buzz, il a poussé un coup de gueule…

En effet, que ce soit sur la Toile ou dans les médias, et notamment Touche pas à mon poste où la scène a été diffusée et pointée du doigt comme ses propos sur la prise de cocaïne, le fait qu’Eddy se filme armant et tirant avec un pistolet a provoqué une nouvelle vague d’indignation.

Seulement si face à la polémique sur la cocaïne, Eddy avait vraisemblablement pris conscience d’avoir largement dérapé puisque lorsqu’il s’était enfin exprimé c’était pour s’excuser, cette fois-ci, il ne semble pas voir le problème et c’est, au contraire, un coup de gueule qu’il a poussé:

« Je tiens à prendre la parole parce que je vois un peu tous les articles et tous les commentaires. Ça commence vraiment à me casser les burnes! J’étais chez une amie à Bordeaux il n’y a pas longtemps et j’ai voulu un peu faire le thug, sans arrières pensées. Surtout que c’est une arme à air comprimé. Ce n’est pas un truc de fou! On dit Eddy dérape, Eddy se perd. Mais qui êtes-vous pour dire ça ? Déjà je ne me perds pas, je sais où je suis, je rigole. On dirait que j’ai fait un truc de fou! Je suis comme tout le monde, j’ai voulu faire un peu le thug, fin de l’histoire ».

En conclusion, Eddy a préféré en rire en se comparant à.. Pablo Escobar.

Comprenez-vous le coup de gueule d’Eddy? Ou au contraire le trouvez-vous inopportun?