#TPMP: Soraya Riffi en quête de buzz? Amélie Neten, Julia Paredes et bien d’autres accusent!

#TPMP: Soraya Riffi en quête de buzz? Amélie Neten, Julia Paredes et bien d'autres accusent!

Depuis la semaine dernière, la polémique Jean-Michel Maire n’en finit plus d’agiter les médias mais également les réseaux sociaux. Faisant suite aux plaintes déposées par certains téléspectateurs pour dénoncer le geste du chroniqueur de Touche pas à mon poste, le débat fait désormais rage quant à la volonté présumée de Soraya Riffi de chercher à surfer sur ce bad buzz…

En effet, tandis que les uns débattent de la maladresse de Jean-Michel Maire qui, rappelons-le, a présenté ses excuses au public la voix étranglée par les larmes, les autres s’interrogent sur la principale concernée, Soraya Riffi. Il faut dire que pour beaucoup, après avoir découvert que la jeune femme avait passé divers castings pour intégrer des programmes de télé réalité tels que Les Princes de l’Amour, la sulfureuse brune cherche tout simplement à profiter de la polémique pour attirer les projecteurs sur elle.

Il s’avère qu’en plus d’avoir créé un compte Instagram Soraya TPMP après le « dérapage », la jeune femme n’a pas hésité à préciser en interview, alors qu’on lui demandait si elle comptait se servir de cette polémique pour être célèbre:

« Je me dis que c’est peut-être ma chance. J’ai toujours voulu faire de la télévision. Si je peux y retourner et montrer qui je suis, que je ne suis pas qu’une bimbo… »

Parmi ceux qui accusent Soraya, nous retrouvons de nombreux peoples, à l’image d’Amélie Neten, Julia Paredes ou Linda sur Twitter:

a aaa aa ss s sssss sss

Aymeric Bonnery a également pointé les intentions Soraya du doigt et ce, au téléphone avec elle dans le Mad Mag:

« Tu profites beaucoup du buzz TPMP, t’as changé ton Instagram, tu t’appelles « Soraya TPMP »  » l’a-t-il taclée.

Quelles qu’aient été les intentions de la jeune femme, une chose est sûre c’est qu’effectivement on parle d’elle comme jamais auparavant. Quant à Jean-Michel Maire, il a reçu énormément de soutien, la plupart s’accordant à dire que s’il a été effectivement extrêmement maladroit en s’autorisant ce geste, ce qu’il a reconnu lui-même, les conséquences sont clairement disproportionnées puisqu’il n’a clairement rien d’un pervers. Espérons que la polémique s’apaise enfin…

Et vous, que pensez-vous de Soraya Riffi? Partagez-vous l’opinion de tous ceux qui l’accusent de vouloir buzzer grâce à la maladresse du chroniqueur?