Perquisition, auditions: Les dernières informations sur l’affaire #Morandini!

LIRE LA SUITE

L’enquête se poursuit concernant le fameux scandale de l’Affaire Morandini également nommé le Morandini Gate. Hier, nous vous apprenions que l’animateur avait été placé en garde-à-vue par la brigade de protection des mineurs après l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « corruption de mineurs » diligentée par le Parquet de Paris. Voici les dernières informations…

Egalement ciblé par une enquête pour « harcèlement sexuel et travail dissimulé », Jean-Marc Morandini a donc été convoqué et placé en garde-à-vue mercredi 21 septembre à 9h00 par la brigade de protection des mineurs, apprenions-nous hier de source policière.

Article populaire

Taclé par Jean-Marc Morandini, Matthieu Delormeau répond violemment!
Matthieu Delormeau réagit à l’affaire Morandini et se lâche comme jamais sur Twitter!

La semaine dernière, le lundi 12 septembre, la brigade de la répression de la délinquance contre la personne recevait et auditionnait Jonathan Louis, l’un des comédiens de la web-série Les Faucons à avoir déposé plainte à l’encontre de l’animateur . Parallèlement, la brigade de protection des mineurs commençait ses enquêtes préliminaires, d’où la convocation de Jean-Marc Morandini et son placement en garde-à-vue.

D’après les informations de LCI, la garde-à-vue de l’animateur vient d’être prolongée pour une durée de 24 h, ce qui la porte donc à 48h, soit la durée maximale prévue par la loi. (Pour les affaires graves (trafic de drogue…), la prolongation peut être prolongée jusqu’à 72 heures (voire 96 heures ou 144 heures, en cas de risque terroriste). Source: service-public.fr, ndlr)

À l’expiration du délai et des éventuelles prolongations, la personne gardée à vue est :

  • soit remise en liberté,
  • soit déférée, c’est-à-dire présentée au juge ou au procureur qui décidera des suites à donner. En attendant cette présentation, la personne peut être gardée pendant 20 heures dans des locaux spécifiques du tribunal après la fin de sa garde à vue. Durant ce délai, la personne ne peut pas être interrogée.

Ce n’est pas tout. Hier, le domicile de Jean-Marc Morandini a été perquisitionné. Toujours d’après LCI, les enquêteurs y ont découvert « des éléments sur lesquels Jean-Marc Morandini va devoir s’expliquer ».

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des éventuelles informations complémentaires.

Que pensez-vous de ces nouvelles informations?