Matthieu Delormeau (#TPMP) dit tout sur son agression !

LIRE LA SUITE

Dans la nuit de dimanche à lundi, les fans de Matthieu Delormeau découvraient avec une inquiétude non dissimulée que l’animateur avait été victime d’une agression. Celui-ci évoquait une course poursuite puis des insultes, et finissait par rassurer ses followers. Comme nous le présagions, Matthieu Delormeau en a dit plus hier soir dans Touche pas à mon poste!…

Ouf! Plus de peur que de mal pour Matthieu Delormeau après sa bien triste mésaventure nocturne ce dimanche 5 juin dans les rues de Paris. Depuis qu’il l’a dévoilée sur son compte Twitter, ne cachant ni sa colère ni sa peur, tout le monde s’est interrogé sur les détails de cette agression qui vraisemblablement aura pu se terminer bien plus mal que cela n’a finalement été le cas.

Il aura donc fallu patienter jusqu’à hier soir, sur le plateau de D8 , où il a enfin raconté plus en détails ce qui lui est arrivé:

« Je roulais dans Paris. Deux mecs un peu jeunes avec des sales tronches, louches, commencent à me suivre. Ça a duré 5 ou 10 minutes. J’essayais un petit peu de les semer mais je n’ai pas voulu griller les feux. À un moment donné, je pensais les avoir semés, et je me gare car j’étais arrivé à mon lieu de destination. Une petite rue où il n’y a pas beaucoup de monde. Première erreur. »

Article populaire

Agressions homophobes, Matthieu Delormeau en larmes: "Je vis avec une arme sur moi"
Agressions homophobes, Matthieu Delormeau en larmes: « Je vis avec une arme sur moi »

Erreur en effet puisque contrairement à ce qu’il croit, ses poursuivants sont toujours à ses trousses…et le retrouvent, se dirigeant alors vers lui.

Se retrouvant seul dans cette rue, il sort et voit alors la voiture de ses agresseurs revenir et se diriger vers lui.

« Là, ils sortent de la voiture et là les insultes commencent : espèce de petit PD, etc. Des insultes homophobes et sur TPMP… De tout ! C’était assez agressif. Le pire étant « tu es la salope d’Hanouna. Ça je n’ai pas pu tolérer. », avoue celui qui s’est récemment emporté contre Nabilla et ses selfies durant son procès.

« Je commence à marcher un peu en me disant ils vont se détacher… » C’était la seconde erreur de Matthieu puisque loin de faire demi-tour, ses agresseurs en viennent aux mains:  » Il n’y avait personne et je sens bien que ça va mal se terminer. Ils commencent à s’approcher et là ils me chahutent, ils me bousculent un peu à coup de « Tiens le petit pd! »… Moi évidemment, j’ai ni matraque ni tazer sur moi. J’ai eu peur, ils m’ont bousculé, bousculé, il y en a un qui m’a poussé contre le mur »

Fort heureusement, si Matthieu a eu peur que cela dégénère en bagarre, ses agresseurs n’ont pas été plus loin que les bousculades puisque Matthieu continuant de marcher durant l’agression, est enfin arrivé à un carrefour où il y a avait du passage: « Finalement, ils sont repartis vers la voiture en m’insultant. »

On peut le dire, Matthieu Delormeau l’a réellement échappé bel. Ce genre d’agression à caractère homophobe, ce n’est malheureusement pas la première qui fait la une de l’actualité et certaines ont malheureusement conduit les victimes à l’hôpital… voire pire.

Que pensez-vous des confidences de Matthieu Delormeau sur l’agression homophobe dont il a été victime?