Martial Betirac: Marionnette de la production du #MadMag? Il balance!

LIRE LA SUITE

Il y a quelques mois, Jeremstar révélait au public, et même au principal concerné, que Martial Betirac avait été évincé du Mad Mag d’NRJ12. Si celui-ci s’était exprimé brièvement sur cette éviction, cette fois-ci il balance sur le rôle que lui aurait fait jouer la production à l’antenne de l’émission…

C’est en effet au micro de Non Stop People que Martial est revenu sur son départ du Mad Mag de façon générale, mais plus précisément sur l’image très critiquée qu’il a pu donner au public à l’époque. Qualifié à de nombreuses reprises d’arrogant, de méprisant, il s’explique aujourd’hui et confie:

Article populaire

Martial Betirac: Invité par Ayem Nour à revenir dans le #MadMag, il répond!
Martial Betirac: Invité par Ayem Nour à revenir dans le #MadMag, il répond!

« Le problème, c’est que je lisais tellement bien le prompteur qu’on croyait que j’inventais ce que je disais, mais moi je lisais le prompteur ! Et comme ça faisait une semaine que j’animais, je ne me voyais pas dire non… »

Martial revient sur deux évènements pour lequel le public ne l’avait pas épargné: la fameuse polémique de la « poupée gonflable d’Aurélie Preston », ainsi que le tacle qu’il avait balancé à Alban Bartoli lors de sa venue :

« Je me rappelle d’Alban Bartoli où je lis le prompteur et je lui dis : « Alban Bartoli, il vient nous voir, il n’a jamais vendu d’album. J’avais l’impression de bien faire l’émission… On m’a fait jouer un rôle! »

Il conclut:

« A aucun moment je n’ai imaginé que ça pouvait me retomber dessus. Ce sont des erreurs que j’ai faites et que je ne reproduirai pas ».

Quoi qu’il en soit, Martial a rebondi puisqu’il est actuellement en pleine promotion de son one man show intitulé « En pression ».

Que pensez-vous des accusations de Martial?