#LesAnges11 : Aurélie Dotremont révèle comment sa grande soeur a été tuée

À l’instar de Carla Moreau, Aurélie Dotremont a publié un livre confessions, intitulé « Tu finiras dans une vitrine ».

L’histoire que délivre courageusement Aurélie Dotremont est poignante. La jeune-femme souvent raillée sur les réseaux sociaux pour ses chirurgies esthétiques a découvert un secret terrible sur sa famille.

View this post on Instagram

Vous l'aviez deviné, ce projet, c'est un livre! Dans ce livre, je n'apprends pas à mettre une perruque en place, ni à poser des faux cils. Rien de tout ça. Je raconte ma vie, en détail. Je donne peut être même un peu trop de détails. Extrait : « J’ai neuf ans et j’apprends qu’un drame flotte au-dessus de ma famille. Je dois me construire dans cette lourde atmosphère. Entre deux foyers bancals, un lit dans un placard et un infanticide. Je crois avoir vécu le pire mais, en réalité, ce n’est qu’un apéritif ! » Vous pouvez déjà commander mon livre en avant première au format Kindle ! Le format papier sera disponible d'ici 48 heures, je vous tiendrai au courant… Merci à Jean-Marc Morandini d'avoir été l'un de mes premiers lecteurs et d'avoir été touché par mon histoire. Lien en bio

A post shared by Aurelie Dotremont 🌸 (@aureliedotremont) on

« Un jour, alors que je range l’armoire de ma belle-mère, je tombe sur un article de journal, dissimulé sous une pile de vêtements. J’ai neuf ans. Je me demande, encore aujourd’hui, ce que ce morceau de papier faisait là. Comment mon père et ma belle-mère ont-ils pu prendre le risque de laisser trainer ça ? Sans savoir pourquoi, je suis curieuse et déplie ce papier. En titre, il est écrit : « Un bébé démembré, électrocuté ». (…) Je finis par trouver le nom de la femme qui aurait tué son enfant : c’est… ma mère ! Ma mère et son conjoint de l’époque, Renan*. Ce bébé, c’était ma soeur. C’était en janvier 1988. Je ne connaissais même pas l’existence de cette soeur ! » confie la jeune femme sur Instagram.

À lire aussi : #LMvsMonde4 : Nacca veut reconquérir Milla Jasmine, Laura Lempika et Nikola Lozina se chamaillent encore, Greg Yega écrit un poème d’amour à Maeva Ghennam, voici le résumé de l’épisode 63

Et vous, que pensez-vous de la confession d’Aurélie Dotremont ?