Gigi Hadid: Accusée de racisme, elle réagit à la polémique !

Gigi Hadid: Accusée de racisme, elle réagit à la polémique !

Nouvelle polémique pour Gigi Hadid ! Après sa couverture pour VOGUE Italia, la chérie de Zayn Malik a reçu une tornade de critiques et a été accusée de racisme. Chose à laquelle elle a tenu à répondre sur les réseaux sociaux.

Poser pour Vogue est un prestige que toutes les superstars ne peuvent pas s’offrir. Après Rihanna ou encore Alicia Vikander et Kristen Stewart, la sœur de Bella Hadid était à l’honneur sur la couverture du VOGUE Italia du mois d’Avril photographiée par Steven Klein.

La marque de fabrique de l’artiste consiste à bronzer ses muses de manière exagérée. Seulement voilà, celle de Gigi Hadid n’a visiblement pas reçu l’accueil souhaité. Un peu trop maquillée, le mannequin arborait presque une pigmentation noire. De là, un grand scandale a éclaté sur la Toile qui a directement crié au racisme.

 

Face aux critiques, celle qui vient de se rabibocher avec Zayn Malik a tenu à prendre la parole et à se défendre de manière ironique sur Twitter. Publiant un cliché d’elle « rentrant chez elle après le (fameux) shooting » pour Vogue et où on la voit avec sa teinte de peau habituelle, elle balance:

Vous pouvez constater à quel point j’étais bronzée ce jour-là. S’il vous plaît, soyez conscients que mon contrôle lors d’un photo­shoot est: 1. Inexistant en termes de direction artistique, 2. S’arrête dès que je quitte les lieux’.

 

De son côté, le magazine est également sorti de son silence et a déclaré : Vogue Italie a toujours respecté et encouragé le point de vue créatif de ses photographes. Sur la dernière couverture, Steven Klein a voulu créer une histoire autour de la plage en ajoutant un effet bronzant. Nous comprenons que le résultat ait pu causer un débat avec nos lecteurs et nous excusons sincèrement si cela a pu offenser qui que ce soit’.

La prochaine fois, Gigi se contentera sans doute de son bronzage naturel…

Qu’en pensez-vous?