Aurélie Dotremont: Confidences sur sa boulimie pendant le tournage de #MELAA!

LIRE LA SUITE

Les 12 candidats de la nouvelle télé réalité d’aventure proposée par W9 sont rentrés de tournage depuis une bonne dizaine de jours maintenant. S’ils se sont fait discrets en attendant la conférence de presse officielle, l’heure est désormais aux confidences et aux révélations! Après l’aveu choc de Julien Tanti à propos de sa coucherie avec Kim, les déclarations assassines de Moundir envers Les Anges 8, place à Aurélie Dotremont…

Hormis le fait qu’elle soit redevenue blonde, les fans d’Aurélie ont retrouvé leur sexy girl comme avant sur ses réseaux sociaux, pétillante, pleine d’humour et fêtarde, notamment avec sa copine Manon Marsault dont elle est plus proche que jamais! Pourtant, lorsque l’on découvre les premières images du programme auquel Aurélie vient de participer, on sent clairement que la jeune femme et ses camarades ont traversé de réelles et difficiles épreuves bien loin du confort des tournages habituels de télé réalité!

Article populaire

#LesAnges11 : Aurélie Dotremont se confie sur le tournage de #LaBatailleDesCouples2 et fait une révélation !

Aurélie s’est confiée en interview à notre confrère de TVMAG, Damien Mercereau, notamment sur ce qui avait été le plus difficile à gérer pour elle durant cette aventure:

« Tout mais particulièrement le fait de ne pas pouvoir bien se laver et de ne pas pouvoir se brosser les dents normalement. On avait une douche très rudimentaire à disposition avec assez peu d’eau en réserve et des WC assez bizarres. Et évidemment, il y avait la difficulté de ne pas pouvoir manger comme on aimerait… »

Et justement, à ce sujet, le journaliste lui a posé une question particulièrement pertinente:

« Il y a quatre ans, vous aviez révélé souffrir de boulimie depuis plusieurs années. N’était-ce pas risqué de tenter ce type d’aventure? »

Aurélie confie alors:

« Il y avait un risque parce que je ne savais pas comment j’allais gérer mon alimentation. Je savais que je n’étais pas en prison. En cas de gros problème, j’étais libre de partir à tout moment. J’ai passé tous les tests médicaux et psychologiques avant de partir. Le fait de ne pas manger autant que j’aurais aimé m’a aidé à avancer dans ma maladie. J’ai vu que, si je le veux vraiment, je peux garder en moi ce que je mange. Maintenant, j’ai retrouvé les réalités de mon quotidien et ma maladie est malheureusement toujours là. »

Voilà une conclusion assez triste malheureusement, mais une expérience néanmoins positive pour Aurélie dans son combat contre sa maladie et dans laquelle elle puisera peut-être, un jour, pour sortir définitivement la tête de l’eau…

Que pensez-vous des confidences d’Aurélie sur la gestion de sa boulimie/anorexie sur le tournage de Moundir et les apprentis aventuriers?