Pamela Anderson : Sa touchante déclaration à Adil Rami !

Cet article a été vu fois
Pamela Anderson : Sa touchante déclaration à Adil Rami !

Depuis la finale de La Coupe du Monde, une rumeur s’est mise à circuler sur Adil Rami et Pamela Anderson et les disait au bord de la rupture…mais non !

Les Bleus ont gagné la Coupe du Monde il y a un peu plus d’un mois. L’occasion pour eux de fêter cela comme il se doit et Adil Rami en a plutôt bien profité. D’ailleurs, cela serait l’une des raisons pour lesquelles il y a de l’eau dans le gaz entre lui et Pamela Anderson qui serait prête à renoncer à sa vie à Marseille avec son cher et tendre.

Mais la bimbo a tenu à mettre les choses au clair sous l’une de ses photos Instagram où elle a écrit:« Adil a tellement de qualités. Sa fidélité, sa loyauté, sa façon d’être un ami. C’est un bon fils, un bon frère. Il est généreux et drôle. Il a beaucoup de responsabilités, il prend soin de tout le monde… Alors qu’il est si jeune (…)Parfois, je me demande si je suis la meilleure des femmes pour lui. Peut-être qu’il devrait être avec quelqu’un de plus jeune, une femme plus belle ou la mère de ses jumeaux. Cela me fait très mal. J’aurais aimé qu’ils trouvent un moyen de rester ensemble (…) je l’aime, et je me bats pour notre amour ».

Elle a ensuite ajouté: « Il a fêté sa victoire à la Coupe du monde de façon normale – il ne voulait pas que je sois avec lui dans les clubs, avec tous les joueurs et les filles du coin, et moi non plus. Laissez-le profiter. Ça n’arrivera qu’une fois dans sa vie. Je ne suis pas sa mère ! (…) Nous nous retrouvons à la maison chaque nuit pendant ces courtes vacances, et maintenant nous allons nous remettre au travail. Et nous sommes toujours ensemble (…) Il a son planning avec l’OM et j’ai le mien avec Danse avec les stars (…) nous serons tous les deux en France, nous encourageant l’un et l’autre. Je chéris ce que nous avons (…) Et les avis de chacun et chacune sont flatteurs, mais parfois mal informés et blessants. C’est très difficile, d’être en couple avec moi. Et je pense qu’il gère très bien. Il doit beaucoup m’aimer ! Nous sommes faits l’un pour l’autre ». 

Voilà qui est dit !