#LesAnges12 : Sarah Lopez a subi une réduction mammaire

Sarah Lopez (#LaVilla4) clashe Julia Paredes!

Sarah Lopez a dévoilé une vidéo post-opératoire sur son compte Instagram.

La petite-amie de Jonathan Matijas avait confié sa volonté de réduire la taille de sa poitrine il y a quelques semaines. C’est désormais chose faite et nous vous proposons de voir le résultat ci-dessous.

View this post on Instagram

Article populaire

Kim Glow (#LPDLA6): Elle prend une décision radicale!
Kim Glow méconnaissable dans son dernier post Instagram

À 21 ans, j’ai pris la grande décision de me faire opérer. J’ai subi une augmentation mammaire pour me sentir plus femme (et non pour être une bimbo de plus comme pourraient le penser certains abrutis). Avec la boule au ventre et le cerveau d’une petite nana qui sortait d’une adolescence faite de complexes, j’ai opté pour des maxi prothèses. Pour la petite anecdote, j’avais un bonnet A. J’ai, à l’époque, gagné un peu en assurance mais je n’ai jamais été sûre de moi. Jamais. Même si je l’ai exposée dans des décolletés vertigineux, ma poitrine n’était en fait qu’un moyen de camoufler mon manque de confiance en moi. Avec le temps qui passe, les idées plus claires, un regard plus positif sur moi-même, sur l’avenir et mon envie grandissante de devenir maman un jour, j’ai ressenti le besoin de retourner sur le billard pour une réduction mammaire, cette-fois. Aujourd’hui, je veux poster ce message pour vous amener à réfléchir à chacun de vos actes. Mais aussi et surtout, pour vous dire que les erreurs se réparent dans la plupart des cas. Bien entendu, vous pourriez les éviter. Posez déjà un regard bienveillant sur vous avant de vouloir que celui des autres change. Apprenez à vous aimer. Rien n’est impossible. #nouveaudepart

A post shared by SARAH LOPEZ (@sarahlopezoff) on

Et c’est un discours très positif que la jeune femme publie sur son compte Instagram après son opération : « À 21 ans, j’ai pris la grande décision de me faire opérer. J’ai subi une augmentation mammaire pour me sentir plus femme (et non pour être une bimbo de plus comme pourraient le penser certains abrutis). Avec la boule au ventre et le cerveau d’une petite nana qui sortait d’une adolescence faite de complexes, j’ai opté pour des maxi prothèses. Pour la petite anecdote, j’avais un bonnet A. J’ai, à l’époque, gagné un peu en assurance mais je n’ai jamais été sûre de moi. Jamais. Même si je l’ai exposée dans des décolletés vertigineux, ma poitrine n’était en fait qu’un moyen de camoufler mon manque de confiance en moi. Avec le temps qui passe, les idées plus claires, un regard plus positif sur moi-même, sur l’avenir et mon envie grandissante de devenir maman un jour, j’ai ressenti le besoin de retourner sur le billard pour une réduction mammaire, cette-fois.
Aujourd’hui, je veux poster ce message pour vous amener à réfléchir à chacun de vos actes. Mais aussi et surtout, pour vous dire que les erreurs se réparent dans la plupart des cas. Bien entendu, vous pourriez les éviter. Posez déjà un regard bienveillant sur vous avant de vouloir que celui des autres change. Apprenez à vous aimer. Rien n’est impossible. »

À lire aussi : #MissFrance : Elodie Gossuin donne son avis sur Clémence Botino

Et vous, que pensez-vous du post de Sarah Lopez ?