Hoda (#StarAC): Son sursis annulé, elle risque la prison!

LIRE LA SUITE

En 2014, Hoda, ancienne candidate de la Star Academy faisait l’objet d’accusation de « vol facilité par l’état d’une personne vulnérable » et « usage de chèques contrefaits et falsifiés ». Si la jeune femme a toujours vivement clamé son innocence, la justice l’a toutefois condamnée en 2015…

En effet, le 14 janvier 2015, Hoda était reconnue coupable des faits qui lui étaient reprochés et condamnée à 18 mois de prison avec sursis. Seulement voilà, en septembre 2015, soit huit mois après sa condamnation, nous apprenions par les propres avocats de la jeune femme qu’Hoda avait disparue de la circulation et ne se présentait pas aux convocations.

Article populaire

Rohff: Il risque 7 ans de prison pour « violences volontaires en réunion avec préméditation »!

«Il est regrettable que Madame ne nous ait pas fait l’honneur de sa présence alors qu’en première instance, elle n’hésitait pas à se répandre dans la presse people. Aujourd’hui, on n’a aucune nouvelle et encore moins pour rembourser», déplorait Me Marty-Daudibertières.

Il semble que les choses ne se soient pas arrangées depuis et qu’Hoda ne soit pas revenue à la raison. La jeune femme ne s’est toujours pas présentée aux convocations, à priori à cause de soucis de santé évoque son avocat, et ce au point d’épuiser la patience de la justice qui a fait sauter son sursis.

La Dépêche révèle en effet:

« La chambre de l’application des peines de la cour d’appel de Toulouse vient de mettre un terme à son sursis avec mise à l’épreuve. Elle est donc désormais sous le coup d’une condamnation à 18 mois de prison. Pour éviter la détention, elle peut se pourvoir en cassation. »

« Son avocat, Me Cazanave, évoque une femme «en grande souffrance qui n’est sûrement pas la manipulatrice que certains imaginent. Si elle ne s’est pas présentée aux rendez-vous fixés par le service pénitentiaire d’insertion et de probation, c’est en raison de problèmes médicaux. Elle l’a expliquée devant la chambre. »

Des explications qui n’ont pas convaincu la justice…