Darko (#SS10): « Star mondiale de eSport »? Une enquête dénonce l’imposture!

Cet article a été vu fois
Darko (#SS10): "Star mondiale de eSport"? Une enquête dénonce l'imposture!

Allons bon, après les récents scandales ayant émergés concernant de la triche présumée dans la Maison des Secrets, il semblerait que les polémiques n’aient pas fini de pointer le bout de leur nez! Darko, dont le secret est d’être une « Star mondiale de eSport » serait en réalité « une imposture »…

Gros pavé dans la mare que jettent cette fois-ci nos confrères du site Purebreak.com! Depuis quelques semaines, de nombreuses rumeurs circulent à propos de Darko, ou plus précisément de la véracité de son secret. Des doutes qui ont poussé nos confrères à mener leur petite enquête, notamment en allant interroger de véritables gamers à son sujet. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la réalité du parcours de Darko dans ce milieu du eSport décrite par ces derniers est bien loin du prestige de ce que l’on pouvait imaginer à travers le portrait du candidat!

Tandis que Bruce Grannec, champion du monde sur Pro Evolution Soccer (PES) et triple champion du monde sur FIFA, expliquait déjà à Purebreak que Darko était « juste un coach », d’autres gamers vont bien plus loin dans les révélations:

« Selon l’une de nos sources chez Millenium, Darko n’était ni joueur, ni même coach. » explique nos confrères qui citent alors:

« En 2010 ou 2011, il jouait à World of Warcraft. Il a fait les arènes et un championnat où il a fini, il me semble, 3e mais c’était une petite compétition! World of Warcraft n’est pas considéré comme de l’e-sport ».

Darko aurait ensuite fait une pause de quelques années, avant de revenir dans le milieu du eSport et d’être « engagé comme coach de vie de l’équipe Millenium sur League of Legend. »

Mais attention, la réalité de ce job de « coach » ne serait pas non plus aussi reluisante que l’appellation ne le laisse entendre, d’après cette source qui précise:

« Ça n’a duré qu’un seul mois. Il allait dans la gaming house des joueurs à Berlin, il leur faisait la bouffe et leur disait de se lever. S’il fallait réserver un Uber pour les accompagner au studio, il le faisait. Ça se résumait à ça. »

Il porte le coup de grâce en concluant:

« Ce n’est pas un joueur pro, ce n’est pas un coach pro, c’est juste un mec qui était au bon moment au bon endroit par hasard. Ce mec est totalement inconnu du monde de l’e-sport. C’est vraiment une imposture pour le coup.« 

Si ces révélations en choqueront sans doute certains, elles n’empêcheront sans doute pas les téléspectateurs d’apprécier le candidat pour sa personnalité, comme nous pouvons le constater à travers la côte de popularité de la semaine où il est loin d’être mal placé.

Que pensez-vous de ces révélations?