Ariana Grande critiquée pour sa rupture avec Mac Miller, elle voit rouge !

Cet article a été vu fois
Ariana Grande critiquée pour sa rupture avec Mac Miller, elle voit rouge !

Il y a quelques jours, Ariana Grande choquait ses fans en annonçant sa rupture avec Mac Miller après deux ans d’amour. Critiquée à cause de ses relations, elle a enfin décidé de sortir de son silence et ça pique !

Ariana Grande et Mac Miller ont vécu une belle love-story durant deux ans. Lors des attentats de Manchester, le chanteur avait une nouvelle fois prouvé la solidité de leur couple en affichant son soutien à sa chérie après la tragédie.

Malheureusement, il semblerait que l’amour ne dure pas toujours trois ans. A peine célibataire, l’interprète de « No Tears left to cry » a déjà été victime de rumeurs la disant recasée avec Pete Davidson. Pire encore, depuis l’arrestation de Mac Miller pour délit de fuite et conduite en état d’ébriété, les internautes s’en prennent massivement à la chanteuse et l’accusent d’être responsable de tout cela.

« Mac Miller qui détruit sa caisse sous l’emprise de l’alcool après avoir été largué par Ariana alors qu’il a mis tout son cœur dans un album qui lui était dédié, c’est la chose la plus triste qui se passe à Hollywood », a tweeté un internaute.

De là, la jeune femme n’a pas hésité à mettre les choses au clair et a alors répondu à cette attaque. Elle a alors écrit:

« C’est absurde la façon dont tu minimises le respect et l’estime de soi d’une femme en disant qu’elle devrait rester dans une relation toxique parce qu’on lui a écrit un album – ce qui au passage n’est pas le cas (seul le titre « Cinderella » parle de moi). Je ne suis pas une baby-sitter ou une mère et aucune femme ne devrait ressentir le besoin de l’être. J’ai pris soin de lui pendant des années, j’ai essayé de le soutenir dans sa sobriété et de prier pour qu’il trouve son équilibre (et je le ferai toujours) mais humilier/accuser une femme d’être la raison pour laquelle un homme est incapable de gérer ses problèmes, c’est un gros souci. »

Bim ! Au moins, les choses sont dites ! D’ailleurs, le twitto n’a pas manqué de lui présenter ses excuses aussi vite qu’il l’a attaquée.