#TopChef : Mory Sacko : « le racisme a difficilement sa place en cuisine »

LIRE LA SUITE

Le chef qui a participé à l’édition 2020 espère très prochaine avoir sa première étoile au guide Michelin.

« On ne m’a jamais fait ressentir qu’être noir, c’est quelque chose de différent. Au contraire, la cuisine, pour moi c’est un des rares métiers qui offre une ascension dans l’échelle sociale. Moi qui suis fils d’ouvrier, j’ai pu, à 25 ans accéder à un poste de cadre et à un meilleur niveau de vie. Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de métiers qui offrent cette chance à des jeunes et à des gens de toutes origines » explique le concurrent de Top Chef 2020.

Article populaire

Nikola Lozina et Laura Lempika: Réconciliation et demande en fiançailles!
#LPLPDLA3 : Une autre candidate pour remplacer Laura Lempika ? Cette dernière aurait quitté l’aventure pour rejoindre Nikola Lozina !

« Il y a un melting pot dans les cuisines qui fait que le racisme y a difficilement sa place. C’est vrai qu’il y a peu de chefs noirs. Mais je pense qu’il y a toute une jeune garde, dont je suis issu, qui est en train de monter et qui a des ambitions gastronomique et envie de changer ce rapport à la cuisine africaine« , confie-t-il à BFMTV.

A lire aussi : #LesAnges12 : Jonathan Matijas invite les téléspectateurs à regarder la diffusion du programme de NRJ12 pour en savoir plus sur sa séparation avec Sarah Lopez

Et vous, que pensez-vous de la déclaration de Mory Sacko ? Pensez-vous que le milieu de la cuisine soit moins propice au racisme ?