Sarah Fraisou défendue par Angèle Salentino dans l’affaire de la sextape

LIRE LA SUITE

La militante féministe a pris la parole sur les réseaux sociaux afin de défendre son ennemie.

 

 

« Il y a une vidéo de moi en train de twerker. J’étais accompagnée d’un jeune homme pendant une période où j’étais célibataire. La personne m’a filmée. Quelques années après, on m’envoie un message en me disant, coucou, j’ai un petit souvenir de toi. Je balance sur les réseaux ou sinon on s’arrange. Et tu me donnes 50 000 euros. Il y a une vidéo de moi en train de twerker. J’étais accompagnée d’un jeune homme pendant une période où j’étais célibataire. La personne m’a filmée. Quelques années après, on m’envoie un message en me disant, coucou, j’ai un petit souvenir de toi. Je balance sur les réseaux ou sinon on s’arrange. Et tu me donnes 50 000 euros » confie Angèle à ses abonnés.

Article populaire

Angèle parle des « personnes qui sont en obésité morbides », Sarah Fraisou réagit

 

 

 

 

 

 

Avant d’ajouter : « Et surtout ce soir on oublie pas : on pleure bien fort et on dit qu’on est juste des grands gamins alors qu’on a passé la trentaine ».