Enora Malagré: Elle balance tout sur son départ de #TPMP!

LIRE LA SUITE

Il y a quelques semaines, Enora Malagré annonçait sur ses réseaux sociaux avoir décidé de quitter son poste de chroniqueuse dans Touche pas à mon poste. Une décision qui a fait couler beaucoup d’encre et à propos de laquelle elle vient enfin de s’exprimer…

Alors qu’elle avait effectivement annoncé qu’elle s’exprimerait prochainement sur ce départ choc de l’équipe de Cyril Hanouna, c’est à nos confrères de PureMédias qu’Enora Malagré a décidé d’accorder une interview. Voici ce qu’elle a confié, revenant sur le fameux canular téléphonique ayant plongé Cyril Hanouna au coeur du scandale:

Article populaire

Isolement, solitude, Enora Malagré se confie sur sa dépression après son départ de #TPMP
Isolement, solitude, Enora Malagré se confie sur sa dépression après son départ de #TPMP

« Ce qui m’a dérangé, c’est une réaction, la mienne. Moi-même, qui suis très militante, je me suis retrouvée à rire. Dans cette émulation de bande, j’ai complètement oublié mes valeurs. Ce canular était une erreur, collective, il fallait en tirer les conséquences ».

Si Enora est amie depuis longtemps avec Cyril Hanouna, elle ne partage toutefois pas son opinion  sur l’acharnement médiatique qu’il a récemment évoqué. Pour Enora, cette « déferlante était justifiée »:

« Je m’en veux d’avoir ri à quelque chose qui n’était pas drôle, qui peut s’apparenter à de l’homophobie ordinaire ».

Concernant sa place dans le programme, elle conclut:

« J’ai changé, l’émission a changé, Cyril a changé. On a tous évolué, pas forcément sur le même rythme, on ne parlait plus trop la même langue. Est-ce que cette saison n’a pas été celle de trop ? Je me pose encore la question. Je ne suis pas convaincue d’avoir fait professionnellement une bonne saison. Je ne suis pas sûre d’avoir apporté quelque chose à l’émission. Je ne sais pas non plus si « TPMP » m’a apporté des choses cette année ».

Au Nouvel Obs, elle dira même:

« À nous les chroniqueurs, Cyril faisait bien sentir, parfois avec une pointe de mépris, qu’il était le producteur et nous de simples employés. « Quand tu produiras, on te demandera ton avis », des trucs de ce genre. Ce n’est pas méchant, ce n’est pas pour blesser mais ça fait mal. Les derniers temps, j’y allais la boule au ventre. Je me retrouvais avec d’un côté, un mec qui te produit pendant cinq ans et de l’autre, le même qui te dit à l’antenne que tu es une « animatrice en carton »

Que pensez-vous de ses confidences?