Ricardo et Nehuda: Diagnostic médical accablant sur la gravité des blessures de Laia!

Cet article a été vu fois
Ricardo et Nehuda: Diagnostic médical accablant sur la gravité des blessures de Laia!

Avant-hier soir, Le Parisien révélait que Ricardo Pinto et Nehuda (Lea Jerome) avaient été placés en garde à vue, puis relâchés le lendemain soir, après l’hospitalisation de leur petite Laia (4 mois). Si nous avions quelques détails sur l’état de la petite, il semble que les blessures soient plus graves que nous ne le pensions…

En effet, d’après l’article du Parisien, Ricardo et Nehuda font l’objet d’une enquête préliminaire pour « violences volontaires » sur mineur de 15 ans après que la petite ait été admise à Joigny, puis transférée aux CHU de Dijon, souffrant d’ecchymoses et fractures au visage.

Il s’avère que L’Express a pu obtenir une information complémentaire:

« A seulement 4 mois, la fillette souffre de multiples fractures et d’ecchymoses au visage et son état de santé est tel que les médecins lui ont diagnostiqué 45 jours d’ITT. Étant données les blessures de l’enfant, très profondes et localisées sur la face, les médecins ont décidé de la transférer au CHU de Dijon et d’effectuer un signalement aux policiers de la sûreté départementale de Côte-d’Or, pour des présomptions de maltraitances. « Les parents, que les enquêteurs n’ont pas réussi à joindre par téléphone, ont finalement été interpellés directement à l’hôpital de Dijon », relate une source policière. « 

Un diagnostic qui fait froid dans le dos et ce d’autant que Le Parisien, en 2012, avait traité une affaire de maltraitance sur bébé – avérée dans ce cas précis – pour lequel le diagnostic médical était équivalent: 45 jours d’ITT.

Espérons que la petite Laia, qui a bénéficié d’une mesure de protection par le biais d’un placement d’urgence ordonné par le procureur Patrick Desjardins, se remette au plus vite…