SPLASH – Un coach balance : « Il va y avoir des morts ! »

LIRE LA SUITE

Alors que l'émission fait déjà le buzz, notamment grâce à Eve Angeli et son téton sorti de son bikini, le ras-le-bol des entraîneurs de plongeon se fait de plus en plus sentir ! Parmi eux, Alexis Coquet, qui tire la sonnette d'alarme.

Ayant réuni plus de 6 millions de téléspectateurs lors du premier prime, SPLASH promet d'être l'un des plus gros cartons télévisuels de cette année ! Seulement, un vent de révolte commence à souffler parmi les entraîneurs, excédés par le rythme de travail imposé par la production.

Article populaire

Mika (#TheVoice): Le chanteur Grégoire balance sur le coach « Il a pris ma place »!

"Initialement, l'émission devait passer en Avril, mais lorsque la chaîne a appris que M6 était sur le même projet les dates ont été avancées. On a eu quatre semaines d'entraînement pour préparer les candidats. C'est du plongeon, il y a des risques ! Si vous voulez des morts en direct à la télévision, continuez comme ça ! Je fais des semaines de 80 heures de travail pour pouvoir entraîner tout le monde et à l'arrivée, quand je vois que Gégé ou Nadège – que j'adore- passent alors que Golan est éliminé, les bras m'en tombent ! […] En éliminant les meilleurs, ils vont se retrouver avec un concours de bombe en finale.", a expliqué Alexis Coquette, entraîneur des candidats et champion de plongeon.

Visiblement, le coach Alexis Coquet avait lui aussi une préférence pour Golan Yosef, dont l'élimination a provoqué la polémique !

Que pensez-vous des propos d'Alexis Coquet ? A-t-il raison de ne parler que maintenant ?