#LesAnges8: Un candidat des saisons précédentes prépare son one-man show!

Nous en avons des exemples au quotidien, le choix de la reconversion professionnelle n’est pas évidente lorsque l’on est un candidat de télé réalité. Si la plupart d’entre eux exploitent le filon jusqu’à ce que celui-ci s’épuise totalement, pour beaucoup il arrive un moment où l’on ne gagne plus assez d’argent avec les activités dérivées de la télé réalité et où l’envie de faire autre chose se fait légitimement sentir…

En effet, tous les candidats n’évoluent pas de la même façon une fois leur médiatisation retombée. Certains reprennent tout simplement le métier qu’ils avaient avant d’être connus, d’autres changent radicalement de voie, parfois grâce aux portes que leur médiatisation leur a ouverte, et d’autres encore tentent diverses activités avant de se lancer dans un projet en particulier.

C’est ce qui semble être arrivé au candidat qui nous intéresse aujourd’hui! Un candidat qui s’est illustré par son humour, sa maladresse et parfois même, avouons-le, sa bêtise et qui semble enfin avoir décidé de mettre à profit sa personnalité « Pierre Richardesque » pour en faire un métier: humoriste!

Ce candidat n’est autre que…Kamel! Le jeune homme, découvert dans Loft Story 2 et que nous avons retrouvé dans Les Anges s’était essayé à l’acting avec un rôle dans Hollywood Girls. Mais ce n’était peut-être pas ce qu’il fallait à Kamel que tout le monde a toujours imaginé dans le domaine de l’humour!


Et bien c’est désormais chose faite puisque le jeune homme travaille actuellement à l’écriture de son one-man show! Il a en effet confié au site 20min.ch à propos de son spectacle:

« Ce sera le premier dans lequel il sera question de télé­réalité. J’avais envie et besoin de raconter mon expérience dans ce domaine. Je suis quand même un des plus anciens. J’ai commencé en 2002, dans la 2e saison de «Loft Story». Ça me permet de faire un bilan et de répondre à toutes les personnes qui me posent des questions.(…)  Je suis un futur humoriste, je bosse pour cela. C’est un métier et ce n’est pas le plus facile de tous. »


Kamel met d’ailleurs en garde ceux qui pensent que « candidat de télé réalité » est un « métier » permettant de rouler sur l’or: 


« Je ne vous cache pas que ce n’est pas facile. Quand on fait de la téléréalité, on est souvent approché par des conseillers qui nous disent qu’ils peuvent gérer notre fortune, s’occuper de notre argent. Ça me fait rire. Les gens pensent qu’on gagne des sommes exorbitantes, mais ce n’est pas avec la téléréalité qu’on peut arrêter de travailler. »


En attendant la sortie de son spectacle, Kamel officie parfois en tant qu’animateur dans des soirées, à l’image de celle qu’il animera ce soir même au White Club à Lausanne et qui regroupe de jeunes talents! A suivre, donc, pour la suite!

Que pensez-vous de ce projet de one-man show? Imaginez-vous Kamel sur scène en tant qu’humoriste? Seriez-vous prêts à payer pour le voir en spectacle?