Aurélie (#LCVSLM2) balance sur la production et la violence durant le tournage!

Contrairement à ce que l’on voit à l’écran, certains clashs entre candidats vont bien plus loin que de simples échanges virulents à base d’insultes et de haussements de ton. Il arrive aussi que certains en viennent aux mains, obligeant la production à intervenir pour séparer tout le monde. Et bien Aurélie n’a pas eu ce privilège… et ce n’est pas la seule chose qu’elle reproche à la production des Marseillais!

C’est sans langue de bois pour la seconde fois consécutive qu’Aurélie a pris place dans le bain de Jeremstar pour balancer ce qu’elle avait vécu au sein de la famille Marseillaise. Si elle a décidé de revenir une seconde fois sur le tournage malgré l’expérience difficile qu’elle a vécu la première fois, il s’avère que cela ne s’est pas fait sans certaines conditions et conséquences.

La jeune femme a en effet pointé du doigt le comportement des Marseillais à son égard, que ce soit avant le second tournage où les candidats ont fait une pétition auprès de la production pour ne pas qu’elle revienne, pendant, où sa relation avec Kim en est venue aux mains ou après, où elle a subi le boycott des candidats pour les bookings en discothèque. 

Mais si encore Aurélie avait été soutenue par la production, son ressenti aurait sans doute été différent! Sauf que ce n’est pas le cas, a-t-elle révélé lors de son interview. Si c’est Aurélie qui a été mise à l’écart et même menacée, c’est pourtant elle qui a dû s’excuser!

Elle balance:

« Ils avaient fait une pétition pour la production en menaçant de tous abandonner si je revenais sur le tournage de La revanche. Ce qui est aberrant dans cette histoire, c’est que la prod m’a demandé de m’excuser auprès de gens qui m’ont craché dessus, humilié et menacé. C’était trop. J’avais le droit de m’exprimer et je n’avais pas à m’excuser pour m’être défendue« 

Pire, lorsqu’à Palma de Majorque elle en est venue aux mains avec Kim (qui avait déjà essayé de la frapper en Thaïlande) un peu après l’histoire du lit que nous avons découverte hier dans l’épisode inédit, la production n’aurait pas bougé le petit doigt:

« Ca va loin parce que je ne me suis jamais battue de ma vie et qu’on me pousse à bout comme ça je pense que c’était le surplus et la goutte d’eau qui a fait déborder le vase! Et si tu veux, j’ai été moi-même choquée que la production n’intervienne pas. C’est les candidats qui nous ont séparés, ce n’est même pas la production!

Ca aurait pu aller beaucoup plus loin! Parce que, ça va, on s’est juste tenues au niveau des mains, des bras etc mais je viens dans un tournage pour un divertissement, en plus c’est un tournage particulier où il n’y a que des battles, des jeux, ça doit vachement bon délire, et ben de voir que c’est parti aussi loin et que la prod n’intervienne pas, ça m’a choquée! Je me suis dit en fait on n’est même pas en sécurité sur le tournage! Parce que ça peut partir très loin et ce n’est pas le but non plus parce qu’à la base c’est quand même un contrat de travail. »

Mais ce n’est pas tout! Aurélie ajoute:

« Avant, W9 m’appelait pour me dire tu as une interview avec telle ou telle personne, viens si tu veux etc… Là, c’est quand même autour de moi qu’il y a eu le plus de clashs et d’histoires et je suis celle qui a eu le moins de droit de parole dans la presse! A part avec toi! Donc encore une fois je te remercie d’être là et de pouvoir dire ce que je pense.

J’ai été boycottée d’un point de vue médias par la production! J’ai eu l’impression aussi dans les épisodes qu’ils laissent la haine s’alimenter autour de moi. Quand il y a des enfants qui regardent ce genre de programmes, ça veut dire quoi, que dans leurs collèges ils vont se mettre à 5, 6, sur une personne, qui va être victime?

 Et après on dit oui, il y a des cas d’adolescents qui se suicident! Il faut le dire quand même! Pour moi c’est de la violence, de la méchanceté gratuite. La production, pour moi, a alimenté ça et c’est le CSA, je pense, qui ne diffusera pas la scène! Eux ils s’en fichent limite, parce que tant qu’il y a du clash et tout ça, il y a leurs audiences! Ce que nous on peux ressentir ben c’est pas grave! »

Aurélie a conclut en expliquant en larmes que ces deux expériences, où elle dit avoir été confrontée à la cruauté humaine et n’avait pas eu le soutien attendu de la production, l‘avaient dégoûtée de la télé réalité, au point qu’elle ait eu envie d’en finir, et qu’elle n’était pas sûre aujourd’hui de vouloir refaire de télévision…

>>> Cliquez ici pour découvrir l’interview d’Aurélie dans le bain de Jeremstar en intégralité <<<


Que pensez-vous de toutes les confidences d’Aurélie à propos de la production? Trouvez-vous normal qu’elle ait été obligée de s’excuser auprès des Marseillais et n’ait pas été protégée par la production lors de son altercation avec Kim? Que pensez-vous du boycott qu’Aurélie a vécu concernant les interviews dans la presse?