Aurélie (#LMET): Son interview bouleversante! « Grâce aux Marseillais, j’ai retrouvé mon père! »

LIRE LA SUITE

D’Aurélie, la petite nouvelle des Marseillais en Thaïlande, nous connaissons surtout les apparences: son physique de bombe, son assurance apparente, sa détermination à réussir. Si ses rivalités avec Kim sur le plan professionnel, ou avec Jessica sur le plan sentimental, ont fait énormément parler la Toile, il s’avère que la jeune femme vient de faire des confidences qui devraient en toucher plus d’un!

Comme de nombreux candidats avant elle, Aurélie vient de prendre place dans le bain de Jeremstar. Une interview durant laquelle la petite brune revient évidemment sur ses nombreux clashs au sein de l’aventure, mais aussi et surtout une interview qui fut l’occasion pour elle de se confier sur un sujet beaucoup plus sensible: ses parents.

Nous avions déjà consacré un article dans lequel nous vous dévoilions les premières confidences d’Aurélie sur son passé familial cahotique. La jeune femme y confiait alors avoir été placée chez sa grand-mère, ces parents étant dans l’impossibilité de s’occuper d’elle à cause « d’addictions ». Elle n’était pas allée plus loin dans les précisions et nous comprenons mieux aujourd’hui pourquoi.

C’est le micro de Jeremstar que la belle brune a choisi pour se confier sur le sujet, des confidences aussi surprenantes que poignantes…

Aurélie confie:


« Et bien on va dire que je n’ai pas eu la chance d’avoir mes parents. Voilà, mais parents avaient certaines addictions à certaines drogues et donc j’ai été placé chez ma grand-mère. En fait on est trois enfants de trois pères différents et on a tous été repris par ma grand-mère. »

Article populaire

Aurélie (#LMET): Son interview bouleversante! « Grâce aux Marseillais, j’ai retrouvé mon père! »

Jeremstar: « Mais tes parents tu les as connu?« 

Aurélie: « Non. D’ailleurs j’ai reçu pour la première fois un message de mon père hier sur Facebook. Ça m’a mouvementée plutôt pas mal et non ma mère je n’ai pas trop de rapport avec elle mais je la connais.

Mon père je ne l’ai jamais vu j’ai retrouvé mon père grâce aux Marseillais. »


Une révélation qui a choqué le blogueur:


« Tu comptes le voir? C’est quand même incroyable c’est très émouvant et qu’est-ce qu’il t’a dit ? Est-ce qu’il t’a dit qu’il était fier de toi qu’il voulait te connaître? »


 Aurélie, bouleversée, répond alors:

« Il m’a dit qu’il était fier de moi, qu’il me suivait tous les soirs à la télé et qu’il aimerait me rencontrer. Il m’a laissé son numéro de téléphone mais c’est vrai que moi je ne suis pas très bien avec ça.

J’ai un peu de mal voilà, pendant 23 ans je me suis dit « bon ben tu vis sans père »…et aujourd’hui il y en a un qui débarque, comme ça, de je ne sais où! Donc j’ai un peu de mal, tu vois! Je ne l’ai jamais vu, j’aurais pu le croiser dans le métro, n’importe où, je n’aurais jamais su que c’était lui !


Après, je ne sais pas, j’ai tellement fait un travail sur moi, parce que ça m’a tellement manqué quand j’étais jeune. Je suis passée par la haine, par l’indifférence et aujourd’hui je ne sais pas si le fait de retrouver, de le voir et d’apprendre à le connaître ça ne va pas me perturber plus qu’autre chose! Parce que le chemin que j’ai fait il était long vers cette construction. Je n’ai pas eu de base en étant enfant et j’avais vraiment besoin de me construire seule…et aujourd’hui le fait qu’on me dise « bon, tu as un papa, il est là! »… je ne sais pas, j’ai peur que ça me perturbe.

Je vis avec ma grand-mère et c’est vrai que quand on est enfant c’est très dur déjà. La relation homme femme elle est difficile dans les relations de couple parce que j’ai besoin d’avoir un homme qui en fait remplace un peu mon père en plus de mon meilleur ami de mon confident etc. et c’est vrai que ça m’a beaucoup manqué.

Quand j’étais jeune je pleurais souvent devant la série « 7 à la maison » parce que je me disais « Moi c’est ce que je n’aurais jamais! ».


C’est quand même délicat et c’est pour ça que si tu veux aujourd’hui quand je me fait tacler par des gens comme Jess et Kim qui ont tout eu, et bien ça me passe au-dessus parce que moi je sais d’où je viens, je sais où j’ai grandi, dans le 93 avec ma grand-mère tu vois, et tout ce que j’ai aujourd’hui je ne le dois qu’à moi! »

Nul doute qu’après ça, ce qui pouvait éventuellement passer pour de la prétention sera un peu mieux compris par le public…

>>> Cliquez ici pour découvrir l’interview d’Aurélie dans le bain de Jeremstar en intégralité <<<


Que pensez-vous des confidences d’Aurélie sur son père? Touchantes, non? Auriez-vous imaginé qu’elle ait pu avoir un tel passé familial?