Ayem: Elle dément avoir tenté de se suicider, la rédaction de Public contre-attaque!

LIRE LA SUITE

Alors que les premiers clichés d’Ayem, pris depuis qu’elle avait été hospitalisée à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, la montraient dans les rues de la Capitale plus radieuse et souriante que jamais, la belle brune nous a montré hier qu’elle était en effet de retour en force! Très attendue depuis que Matthieu Delormeau avait annoncé sa présence sur le plateau, après avoir partagé ses récents échanges avec elle depuis la nuit fatidique et lui avoir témoigné tout son soutien et son affection, c’est donc hier soir dans Le Mag d’NRJ12 qu’Ayem venait enfin apporter de ses nouvelles et remettre certaines choses au clair!

Que de souvenirs remontant à la surface pour les nostalgiques du temps où Ayem co-animait Le Mag aux côtés de Matthieu Delormeau! Hier soir, Ayem honorait en effet de sa présence son ancienne équipe de travail et était bien déterminée à rétablir sa vérité concernant « sa tentative de suicide ».

Elle raconte:

« Quand j’ai vu cette histoire, j’étais encore sur mon lit d’hôpital. J’y suis restée 3 jours, mais ce n’était pas pour abus d’alcool et de médicaments. C’est n’importe quoi! « 

Article populaire

Yassine (#AllôNabilla) dément avoir vendu des informations aux magazines peoples!


Et Ayem de préciser:


« J’étais dans une période où j’avais pris un peu de poids et du coup j’ai pris des coupe faim. Mon corps n’a pas supporté. C’était une journée où je n’avais pas mangé. Ce jour-là je me suis disputée avec mon chéri, oui je suis partie à l’hôtel, mais ce n’était pas une rupture. J’ai fait une baisse de tension, je suis allée à l’hôpital avec un chauffeur privé. Ce n’était pas une tentative de suicide. Vincent ne m’a pas quittée« .


Seulement voilà, si cette version des faits n’est pas celle qui a circulé dans la presse people, le magazine Public, lui, n’a pas manqué de réagir en direct à la mise en point d’Ayem. La rédaction postait ceci sur Twitter:

Alors qu’Ayem a également précisé avoir l’intention de déposer plainte contre le magazine, nos confrères publiaient un article relatant les déclarations de la belle brune et écrivaient alors:


« Si Ayem se dit honnête et dément toutes les informations, nous avons du mal à comprendre qu’il ait fallu trois jours d’hospitalisation pour une simple baisse de tension… Selon la jeune femme, cette durée a été justifiée par la polémique qui s’est déclenchée, n’arrangeant pas son état de santé. Et comme elle l’a dit elle-même, elle était dans une clinique privée, il lui suffisait de payer pour rester autant qu’elle voulait.

Quoi qu’il en soit et bien que nous maintenions nos informations, Ayem semble plus en forme que jamais et c’est tout ce qui compte. Espérons que ça dure !« 

Le magazine n’a visiblement pas l’intention de courber l’échine et de revenir sur ses déclarations malgré la menace de la justice. Nul doute que nous devrions entendre parler de la suite des évènements.

Mais finalement, l’important dans cette histoire reste indéniablement le fait qu’Ayem ait retrouvé la forme et le sourire et que nous la retrouvions comme elle était hier soir, radieuse, et pleine d’humour et de générosité…

Et vous, avez-vous apprécié qu’Ayem vienne donner de ses nouvelles en direct sur le plateau du Mag? Aimeriez-vous qu’elle co-anime de nouveau Le Mag le temps d’une émission, comme l’a annoncé Matthieu Delormeau hier soir?