Amel Bent compare « Les Anges de la télé réalité » à de la prostitution !

LIRE LA SUITE

Après qu’Enora Malagré ait comparé dans « Touche Pas à mon Poste » les prétendantes de l’émission « Le Bachelor » de NT1 à des prostituées, c’est au tour d’Amel Bent d’avoir des propos légèrement déplacés qui peuvent être mal interprétés. 

Il y a quelques jours, Myriam Abel s’est défendue une nouvelle fois d’avoir participé aux « Anges de la télé-réalité ». Elle a raconté qu’à ce moment là de sa carrière, elle était dans une impasse et qu’il lui fallait agrandir sa notoriété. La chanteuse a ensuite déclaré, à juste titre, qu’une personnalité qui est au top de sa carrière n’a pas besoin de participer à cette émission :

« N’importe quelle chanteuse qui est numéro un des ventes ne va pas faire « Les Anges de la télé-réalité ». Une Amel Bent ou une Chimène Badi qui aurait connu la même creusée du désert que moi aurait accepté l’émission ! »

Article populaire

L'ex-Prince de l’amour 3, Nikola, a légèrement perdu son sang-froid face à Andréane dans Les Anges 8 et a failli la frapper avec une lampe...
Nikola part en vrille et veut frapper Andréane (#LesAnges8)! ZAPPING TELEREALITE DU 10/06/2016


Des propos auxquels Amel Bent a tenu à répondre à nos confrères de Pure Charts. Si elle comprend les motivations qui ont poussé Myriam Abel à participer au programme, elle affirme qu’elle, ça ne l’intéresse pas ! Elle va même jusqu’à comparer des mères de famille qui se sont prostituées pour subvenir à leurs besoins aux candidats en manque de notoriété qui participent aux « Anges » sur NRJ12 ! 

« Je ne pense pas que j’aurais pu participer à cette émission. Ce n’est pas mon délire. Myriam, c’est une personne que j’aime beaucoup et qui a une très grande voix. Si, elle, elle s’est retrouvée dans une situation où c’était peut-être une ouverture pour continuer à vivre de sa passion, je n’ai aucun jugement de valeur à porter là dessus. (…) 


Elle est en train de dire que même des chanteuses qu’on voit beaucoup à la télévision aujourd’hui peuvent être amenées à faire des choix qui au départ n’étaient pas ceux qu’elles auraient voulu faire. Tout de suite, je vais dire que je ne ferais pas cette émission. Mais on ne sait pas ce dont on est capable quand on se retrouve dans la merde. Pour nourrir leurs enfants, certaines ont dû se prostituer. Quand on est au pied du mur, on peut être amené à s’éloigner de ses valeurs. » 


C’est une comparaison pour le moins étrange qu’a faite Amel Bent, d’autant plus qu’elle a, elle aussi, fait ses débuts grâce à une émission de télé-réalité ! Il est d’ailleurs fort probable que Myriam Abel réponde, à son tour, aux propos de celle qui vient de sortir un nouvel album

Que pensez-vous de la réponse d’Amel Bent à Myriam Abel ? Trouvez-vous ses propos excessifs ? Comprenez-vous qu’elle compare les candidats des « Anges » à des prostituées ?