PHOTO – Ayem: Elle se dévoile, touchante, avec sa « petite protégée du Gabon »!

Comme nous l’avions précédemment évoqué avec vous, Ayem avait dévoilé les raisons de son absence médiatique, après son départ du Mag, lorsqu’elle avait fait son fracassant retour. Si la jolie brune a ressenti le besoin de mettre les choses au clair avec ses anciens collaborateurs, ce sont des choses bien plus importantes qui occupent désormais son esprit.

La jeune femme, bien consciente d’être privilégiée, a ressenti le besoin de partager un peu de son bonheur en oeuvrant pour des causes humanitaires. Pour ce faire, elle avait d’ailleurs confié à nos confrères de Public recevoir pas mal de conseils de Diam’s, qui est aujourd’hui une amie.

C’est au Gabon qu’Ayem s’était envolée et avait donné d’elle-même pour venir en aide aux enfants défavorisés. Ainsi, après avoir fait livrer un an de nourriture à l’orphelinat dans lequel elle s’était rendue, elle tente aujourd’hui de rendre ce lieu moins insalubre.

« Je suis leur représentante en Europe. Ils comptent sur ma notoriété pour récolter des fonds et j’essaie également d’entreprendre certaines démarches juridiques et administratives, comme l’obtention des visas longue durée pour des enfants qui souhaitent venir étudier en France.  » avait-elle expliqué à Public.

A ce jour, Ayem semble un peu nostalgique de ces enfants qui comptent sur elle. Sur son compte Instagram, la jolie brune a en effet posté une photo extrêmement émouvante, sur laquelle elle tient dans ses bras un petit bébé.

Ayem a ainsi commenté: « Je t’aime ma petite protégée du Gabon« 

Impossible de ne pas être touchés par ce cliché qui montre toute l’âme d’Ayem, bien loin des paillettes et de la superficialité de la télé réalité.

« J’ai été gâtée par la vie. Aujourd’hui, c’est à mon tour de donner » avait-elle confié.

Un engagement qui montre bien la femme de coeur qu’elle est et que beaucoup découvrent et apprécient de plus en plus au fil des jours.

Et vous, que pensez-vous de l’engagement d’Ayem pour les enfants du Gabon? L’imaginiez-vous comme ça? Découvrez-vous une nouvelle Ayem?


M.P