Loana: Elle a fait croire à la mort de sa fille Mindy!

LIRE LA SUITE

La semaine dernière, les déclarations de Mindy faisaient la une de l’actualité people et le tour des médias. Une interview accordée par la fille de Loana au magazine Closer et un évènement réellement exceptionnel vu le contexte de cette relation mère fille jusqu’alors quasi inexistante. Loana avait confié être émue de voir ainsi sa fille, elle a décidé d’en dire plus, faisant une révélation pour le moins stupéfiante…

En effet, c’est à Télé Star que Loana s’est confiée plus en détails par rapport à l’interview de Mindy qui, rappelons-le, avait démenti bon nombre des déclarations faites par sa mère depuis l’époque du Loft et avait balancé que Loana pouvait la voir contrairement à ce qu’elle affirmait et que c’était elle qui disparaissait une fois les contacts repris.

Loana a décidé d’en dévoiler plus .

« Bien sûr, j’ai été heureuse de lire cette interview. Lorsque vous attendez ce moment depuis plus de 15 ans et que ce jour là arrive, c’est formidable. Il m’a fallu du temps pour réaliser. J’avais imaginé un milliard de situations mais avoir des nouvelles de ma fille et la voir en photo sur un magazine people ! Je regrette juste qu’elle n’ai pas pris la peine de m’écrire tout ça lors de nos échanges même si rares soient-il ».

Article populaire

Difficile d'évoquer Mindy, fille de l'icône de la télé réalité française, sans imaginer que celle-ci pourrait marcher sur les pas de sa mère... Et pourtant!
Loana: Sa fille Mindy prête à marcher sur ses pas dans une télé réalité?

Loana poursuit, évoquant sa vie passée et le père de sa fille:

« Ma vie n’a souvent été que tourmente et périodes noires. Que pouvait lui apporter une mère dépressive sujette aux multiples tentatives de suicide ? Je la savais heureuse et épanouie auprès de son père » confie-t-elle, précisant toutefois « Je n’ai jamais parlé de lui, ni cité son nom en quinze ans. Aucun reproche n’a jamais été fait à son encontre ».

Et c’est ensuite au magazine Closer qu’elle a souhaité revenir sur la période de sa grossesse et sa relation avec le père de sa fille:

« J’ai préféré être une mère absente qu’une mauvaise mère… »Quand je lui ai annoncé que j’étais enceinte de quatre mois, il m’a dit qu’il ne voulait plus me voir et que je pouvais faire ce que je voulais de cet enfant » raconte-t-elle, revenant ensuite sur la naissance de sa  fille et précisant être retournée voir le père de l’enfant en boîte de nuit où « il buvait » pour la lui annoncer. « Ses premiers mots ont été ‘Je croyais que tu avais avorté’. (…) Alors c’est vrai, un mois plus tard, j’ai fait quelque chose d’absurde ».

Et là, elle révèle:

« Je l’ai appelé pour lui dire qu’elle était morte d’une maladie infantile ! Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça. J’avais 20 ans et l’impression qu’il ne la méritait pas. Mais après cinq secondes de peine, il a raccroché. Il ne m’a même pas demandé où elle était enterrée ».

Des confidences qui n’ont clairement pas dû être faciles à faire pour Loana. Mais finalement, force est de constater que les sacs se vident des deux côtés et que c’est sans doute la meilleure manière pour pouvoir avancer et envisager enfin, peut-être, un avenir mère fille…

Que pensez-vous de cette révélation faite par Loana sur la naissance de sa fille?