Koh Lanta: Un témoignage incrimine gravement la production sur la mort de Gérald Babin!

LIRE LA SUITE

Alors que le drame survenu pendant le tournage de "Koh Lanta Cambodge" semblait avoir été expliqué en toute transparence, voilà que surgit un témoignage qui, d'après le site "Arrêt sur Images", jette un énorme pavé dans la mare! Un témoignage anonyme vient en effet d'être adressé à plusieurs médias, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il fait froid dans le dos!

Les rédactions de l'ASI, Le Monde, Libération, Mediapart et Le Canard enchaîné, ont donc reçu de la part d'un anonyme, (identifié par l'ASI comme étant un membre de la production de l'ALP présent au Cambodge au moment du drame, ndlr) la description des faits tels qu'ils se seraient réellement déroulés.

Ce témoignage accuse clairement la production et le médecin, Thierry Costa, de négligences qui auraient pu être fatales au jeune homme.

La version donnée par la production et par TF1, nous l'avions évoquée précedemment avec vous.

Voici celle donnée par l'accusateur:

"Très vite, Gérald s'effondre, la tête dans le sable.

Il ne bouge plus.

Article populaire

AUDIO – Koh-Lanta: Découvrez le témoignage d’un candidat de l’équipe de Gérald Babin!

Quelques minutes se passent.

Le médecin présent sur place s'inquiète et demande l'autorisation à la production d'intervenir.

La production refuse : pas avant que le jeu ne soit terminé.

D'autres minutes se passent.

Le médecin insiste.

Même refus de la production.

Gérald git toujours par terre, la tête dans le sable, immobile.

Certaines personnes me rapportent avoir entendu Gérald appeler "A l'aide !".

La production refuse toujours l'intervention.

Finalement, le jeu se termine.

Il s'est écoulé environ 10 minutes, peut-être plus, entre le moment où Gérald s'est effondré et le moment où le médecin intervient finalement.

Il a d’abord été décidé d'évacuer Gérald à l'hôpital par bateau, alors qu'un hélicoptère est théoriquement disponible, mais cela est jugé inutile et trop couteux par la production", assure notre source.

Gérald est embarqué, le trajet jusqu'à l'hôpital doit durer plusieurs heures.

Il reperd connaissance à bord du bateau.

Le médecin s'inquiète sérieusement et demande une évacuation en hélicoptère.

Malheureusement, on ne retrouve pas le numéro de mobile du pilote de l'hélicoptère: on perd encore beaucoup de temps pour finalement être capable de le joindre.

On parvient une nouvelle fois à ranimer Gérald à bord du bateau.

Il embarque finalement dans l'hélicoptère, des heures (au moins deux heures) après son malaise initial.

On ne le reverra jamais vivant".

Un témoignage qui soulève bien des questions et déclenchera peut-être une enquête tant il met gravement en cause la responsabilité de l"ALP et du médecin. (Vous pouvez retrouver l'intégralité du sujet traité par le site "Arrêt sur Images" en cliquant ici)

Témoignage dont nous ne manquerons pas de suivre les répercussions et dont la lecture nous a mis extrêmement mal à l'aise.

L'arrêt définitif de Koh Lanta ayant déjà été évoqué, ces révélations, si elles s'avèrent exactes, pourraient bel et bien mettre un terme final au programme emblématique de TF1!

Que pensez-vous du témoignage de ce membre de la production anonyme? Une enquête devrait-elle être ouverte d'après-vous?

S.G