Jazz (#LesAnges8) balance sur ce que la production l’a forcée à faire pendant le tournage!

Cet article a été vu fois

Ce n’est un secret pour personne, si les programmes de télé réalité ne sont pas à proprement parler « scénarisés », nous savons toutefois grâce aux nombreuses et fréquentes révélations des candidats participants que les productions dirigent certaines situations ou séquences et demandent parfois même certaines choses aux candidats afin de pimenter les programmes. Les Anges 8 ne font pas exception à la règle, et aujourd’hui, c’est Jazz qui a décidé de balancer!

La semaine dernière, alors que nous partagions avec vous les révélations de Jazz concernant les mensonges de Ricardo par rapport à Fidji, il s’avère que la jeune femme a également balancé lors de cette même interview dans le bain de Jeremstar, ce à quoi l’avait obligée la production. Revenant tout d’abord sur le fameux « râteau » que lui a mis Ricardo, Jeremstar titille Jazz:

« On est d ‘accord que tu lui tournais autour, qu’il te plaisait et que tu t’es pris une sacrée bâche? » (rires)`

« On n’est absolument pas d’accord. Pas du tout! » rétorque Jazz. Elle confie:

« Ce qui est vrai, c’est que je le trouve très mignon. C’est un beau mec, etc. Maintenant on m’a poussée à aller lui dire que je l’aimais bien. Moi je ne l’aurais jamais fait de moi-même, déjà parce que, ça va, on se connaissait depuis 3 jours donc rien à foutre de Ricardo ou pas Ricardo.

On m’a demandé de me rapprocher de Ricardo parce que soi-disant il voulait être avec moi,etc,  donc moi j’ai bon allez, je joue le jeu à faire genre. Mais en fait, je lui ai seulement dit que je l’aimais bien! donc mec, détends-toi! Il est parti dire que je lui avais fait la déclaration d’amour, que je voulais sortir avec lui! »

► Elle là, elle décide de balancer:

« Maintenant, coûte que coûte, au point où j’en suis, tant pis c’est pas grave: c’est la prod qui m’a demandé d’aller dire à Ricardo que je l’aimais bien. Voilà.

Moi on m’a dit:

-« Tu dois choisir entre Nikola le Prince et Ricardo.

– » Bon, ben je choisis Ricardo, comme ça de premier abord. »

-« Oui ben c’est ce soir, là, là, là, tu dois aller lui dire que tu l’aimes bien! »

-« Ah bon? Mais vous êtes sûrs?! »

-« Oui oui je suis sûr! Va lui dire que tu l’aimes bien, de toute façon c’est réciproque »

Au final, je me rends compte que tout le monde s’est bien foutu de ma gueule, parce qu’en plus de passer pour une grosse conne parce qu’on me dit de le faire, lui il me met un gros râteau! »

► Et ce n’est pas la seule chose dont à été obligée Jazz! Son projet professionnel en l’occurrence, la pratique du « Jujitsu », n’est pas du tout celui qu’elle devait avoir!

Lorsque Jeremstar lui demande pourquoi son projet est un tel échec, Jazz raconte:

« Ben en fait je ne pratique pas du tout cet art martial! (rires) Ce n’était pas mon projet qui était prévu en fait! Moi je devais faire de la boxe! Entre mettre des coups de poing et faire le judoka ou le karatéka, c’est quand même deux mondes bien différents hein! C’est comme demander à un footballeur de faire de la danse classique!

Je me suis retrouvée dans une position de faiblesse de malade! Ce projet professionnel on me l’a imposé! On ne m’a jamais dit: « Tu vas arriver là bas et ton projet professionnel ce sera de devenir championne de Jujitsu »!

Même quand j’ai vu la photo de moi avec marqué « Projet professionnel: Championne de Jujitsu » j’ai dit « Allo?! Je n’étais pas au courant! »

(…) Donc clairement, encore une fois je passe pour une conne, mais ce n’est pas de ma faute, je devais faire de la boxe! »

Jazz conclut, très ironique:

« Je pense que c’était une globalité. On m’a choisie, on a dit alors toi, Jazz, tu vas venir dans Les Anges et tu vas être la grosse conne de cette saison! « 

Force est de constater que Jazz n’aura au moins perdu ni son humour ni son caractère franc et entier durant cette aventure compliquée dont nous sommes loin d’avoir encore tout vu!

>>> Cliquez ici pour découvrir l’interview de Jazz dans le bain de Jeremstar en intégralité <<<

Que pensez-vous des révélations de Jazz? Comprenez-vous qu’elle ait eu l’impression d’avoir été prise pour « une grosse conne »?