Enora Malagré : « Je ne suis pas la première pouf venue ! »

LIRE LA SUITE

Si la chroniqueuse de Cyril Hanouna s'est récemment faite remarquer suite à ses propos sur la déprogrammation de #Morandini, le célèbre magazine Les Inrockuptibles vient de lui consacrer un portrait interview. 

La jeune blonde est devenue incontournable sur le petit écran depuis un an, grâce au succès fulgurant de Touche Pas à mon Poste. Et Enora Malagré est consciente des remerciements qu'elle doit à Cyril Hanouna, qui vient de donner son avis sur sa marionnette des Guignols, sans qui tout cela ne serait pas possible. 

Cependant, Enora Malagré avoue s'être créé un personnage pour créer le buzz à la télévision : 

Article populaire

VIDEO – Nelly (#LBESP2) clashe Enora Malagré dans #LeMag

"A la télé, il faut faire le show. Je me suis créé un personnage qui me ressemble – un mix entre la bonne bretonne qui râle et mon côté caillera – mais ce n'est pas moi."

D'ailleurs, la jeune femme de 33 ans confie ses difficultés pour en arriver où elle en est à présent : 

"Mes amis sont fiers. Pas parce que je suis connue, mais parce que j'ai réussi, tout court. Ils m'ont tellement vu galérer, me battre pour prouver que je n'étais pas la première pouf venue que je n'étais pas si con, même si je n'ai pas fait d'études."

En tout cas, tout réussi à la jeune femme, qui après la télévision, possède même sa propre émission à la radio, sur Virgin Radio. Elle kiffe ce qu'elle fait et se dit "être une grande". Mais même si elle aimerait être la nouvelle Oprah Winfrey (pourquoi pas mais y'a du boulot quand même !), son avenir ce sera plutôt : 

"Je me souhaite de pouvoir quitter la télé. Ce n'est pas la vraie vie de gagner autant d'oseille. Je vais sûrement finir derrière le comptoir d'un bar breton. Ou à la campagne, avec des gamins, heureuse. Je veux une vie normale, moi."

Que pensez-vous des propos d'Enora Malagré ? Comprenez-vous sa réussite ou pensez-vous qu'il s'agisse juste d'un coup de chance ?

C.D.A

Devenez fan de notre page Facebook pour ne rien louper !