Ricardo et Nehuda: « On n’était pas en train de se disputer, c’était un geste anodin »

Cet article a été vu fois
Ricardo et Nehuda: "On n'était pas en train de se disputer, c'était un geste anodin"

Le règne du silence semble être terminé pour Ricardo et Nehuda. Après avoir été soupçonnés de violences volontaires sur leur petite fille âgée de 4 mois dont ils avaient temporairement perdu la garde, puis avoir été entendus par le juge pour enfants, Ricardo et Nehuda se prêtent de nouveau au jeu des interviews!

En effet, c’est à nos confrères de Public que le couple a livré sa version des faits quant à ce qu’il se serait passé ce fameux jour où Laia a été admise à l’hôpital pour des blessures ayant été diagnostiquées comme nécessitant 45 jours d’itt. Un accident d’après Ricardo, à qui le juge a interdit de voir sa fille seul et a ordonné une obligation de soins, confirmé par Nehuda qui raconte qu’alors que tous les 3 s’étaient arrêtés à une aire d’autoroute en redescendant dans le Sud:

 » (…) je tenais Laïa dans mes bras quand j’ai demandé à Ricardo mon téléphone. Il me l’a lancé et le téléphone a atterri sur le visage de notre fille. »

Etonnament, alors que les médias ayant relayé l’affaire de façon exclusive évoquaient la version donnée par le couple comme faisant état de « tensions » et « téléphone jeté par énervement« , celle-ci se veut beaucoup plus édulcorée à présent.

Nehuda précise:

« On n’était pas du tout en train de se disputer, c’était un geste anodin, pas réfléchi, c’était sans faire exprès. Elle s’est mise à pleurer, j’ai senti que c’était grave, j’ai hurlé de peur. Rica l’a prise dans ses bras pour essayer de la calmer. Tout le côté droit s’est mis à gonfler, c’était vraiment impressionnant. J’ai paniqué. »

Ricardo confirme en évoquant un « contrecoup » après que sa fille ait été prise en charge. Nehuda ajoute:

« Ricardo a beaucoup pleuré, il s’en voulait tellement. Sur le moment, je ne pensais qu’à une chose : la prise en charge de Laïa. Il fallait que les médecins s’en occupent, c’était notre priorité. J’étais en panique. »

Des déclarations et une interview qui diviseront encore sans doute la Toile …
Quelle est votre opinion?