Aurélie (#LCVSLM2): De nouveau abandonnée par son père, elle balance sur leur rencontre ratée!

Cet article a été vu fois

Il y a quelques mois, alors que le public venait tout juste de faire connaissance avec la nouvelle recrue des Marseillais, Aurélie, la jeune femme prenait place dans le bain de Jeremstar pour une interview très émouvante. La jeune femme y dévoilait alors une tout autre facette que celle que son physique de bimbo reflétait et se confiait sur l’abandon de son père et sa reprise de contact avec lui. Des mois après, la déception est plus que jamais à l’ordre du jour…

En effet, si Aurélie a retrouvé son père grâce à sa participation aux Marseillais, le conte de fée devait malheureusement s’arrêter là. La jeune femme, déjà bouleversée à l’idée de le rencontrer, en avait d’ailleurs fait part à ses fans et avait réclamé leur aide. Peu après, nous découvrions un message posté par Aurélie sur lequel elle ne cachait pas sa peine et sa déception et nous en avions déduit que les fameuses retrouvailles ne s’étaient pas vraiment déroulées de la meilleure des manières.

Aurélie vient en effet de confirmer ceci lors de son second passage au micro de Jeremstar et elle nous raconte ce qu’il s’est passé en réponse au blogueur qui lui demande « si elle l’a enfin rencontré« :

« Non. En fait je l’ai eu une fois au téléphone après lu son message. Je me suis dit « Je l’appelle? Je ne l’appelle pas? ». J’ai longtemps hésité, pendant une semaine je n’en dormais pas. »

Aurélie décide finalement de décrocher son téléphone pour faire le fameux pas vers lui à son tour. Elle raconte:

« Je pense que je n’ai jamais eu une discussion qui amenait autant à…rien! Parce qu’il n’y avait que des blancs. En même temps on ne s’est jamais vus, on ne se connait pas.

J’ai mon ami Patrice (Murciano, ndlr), à qui je m’étais confiée en lui disant « Tu sais, pour mon anniversaire, pour mes 23 ans, il y a quelque chsoe qui me ferait vraiment plaisir, ce serait que tu fasses venir mon père ».

Je sais que lui l’avait eu au téléphone, il ui avait même proposé de lui payer le train, l’hôtel, tout…il n’est pas venu.



Aurélie poursuit:

« Donc je me suis dit encore une fois, pourquoi en fait, si c’est pour limite subir un deuxième abandon, venir me parler, me donner de faux espoirs?

Moi je pensais que j’allais le voir, le rencontrer, pouvoir le serrer dans mes bras et même ça on me l’a enlevé! Donc je ne sais pas, je n’ai pas vraiment compris sa démarche. »

On ne se parle plus. Il n’y a eu que ce coup de fil où vraiment ça m’a redonné espoir et où je me suis dit peut-être que je le rencontrerai. Et même s’il n’avait pas eu beaucoup de moyens, d’argent ou je ne sais pas, je l’aurai accueilli comme si je l’avais toujours connu. J’aurai fait les choses bien. Mais je n’ai pas compris en fait pourquoi il était revenu si c’était pour ne pas aller au bout des choses.« 

Aurélie, faisant allusion à son envie de mourir, conclut sur une note néanmoins optimiste:

« Tout ça m’a beaucoup affectée, oui, et ça s’est rajouté au reste. J’ai vraiment été au fond du gouffre, maintenant je repartir de l’avant, de me dire ce n’est pas grave, peut-être que tu le rencontreras un jour et peut-être pas…

En tout cas, cette période sombre m’a vraiment aidée à prendre en maturité et à prendre pas mal de recul sur certaines choses. Je pense que j’en suis sortie beaucoup plus forte… »

Difficile de ne pas se mettre dans la peau d’Aurélie et de ne pas compatir à sa peine…à moins peut-être de s’appeler Kim, évidemment, et de déverser son venin sans une once d’empathie comme elle l’a fait vendredi dernier dans la presse. Mais ça, c’est un autre sujet, qui parait bien futile à côté d’une blessure aussi profonde que l’abandon de ses propres parents.

D’ailleurs, lorsqu’Aurélie dit qu’elle a « pris en maturité » et est « ressortie plus forte de tout cela« , elle l’a prouvé il y a quelques jours en adressant une déclaration touchante à sa mère « malgré les moments difficiles »

>>> Cliquez ici pour découvrir l’interview d’Aurélie dans le bain de Jeremstar en intégralité <<<


Que pensez-vous des retrouvailles ratées d’Aurélie avec son père? Comment auriez-vous réagi à sa place?