Kanye West avoue avoir subi une liposuccion…à cause de ses fans !

Cet article a été vu fois
Kanye West avoue avoir subi une liposuccion…à cause de ses fans !

Peu de temps après le braquage de sa femme Kim Kardashian en Octobre 2016, Kanye West a sombré dans une grave dépression qui l’a emmené tout droit en hôpital psychiatrique. Après avoir subi une liposuccion, le rappeur avoue avoir sombré lors d’une interview accordée à TMZ.

Le mois de Mai a commencé fort pour Kanye West. Interviewé par TMZ, le rappeur est revenu sur des moments phares de sa vie survenus ces dernières années dans le cadre de la promotion de sa nouvelle musique. Comme à son habitude, l’intervention du rappeur n’est pas restée inaperçue notamment à cause de ses propos sur l’esclavage des noirs qui a été ‘un choix’ selon lui.

Mais ce n’est pas tout ! C’est en revenant sur sa rencontre avec Donald Trump datant de décembre 2016 que Yeezy s’est justifié sur son état second. Il a admis avoir été ‘drogué à mort’ ce jour-là. Tout cela aurait été causé par les opioïdes (anti-douleur) qu’il a pris après avoir subi une liposuccion et dont il était devenu accro. Il en a profité pour révéler les raisons de cette intervention chirurgicale.

Il a alors raconté : « J’étais drogué. J’étais sous opioïdes. (…) J’étais accro. J’ai eu une opération de chirurgie parce que j’essayais d’être en forme pour vous tous. J’ai fait une lipossucion parce que je n’avais pas envie que vous me traitiez de gros comme vous l’avez fait pour Rob à mon mariage, ce qui l’a poussé à rentrer à la maison avant que Kim et moi soyons mariés [en mai 2014, Rob Kardashian avait loupé les noces car il avait été moqué sur son poids, NDLR]. Je ne voulais pas que vous me traitiez de gros, donc j’ai fait une liposuccion, d’accord ? Et ils m’ont prescrit des opioïdes, d’accord ? J’ai commencé à prendre deux cachets, j’allais travailler sous opioïdes ».

C’est à cette même période que le rappeur était en pleine tournée à travers les Etats-Unis et qui avait été annulée en novembre 2016 juste après le braquage de sa femme à Paris. Kanye West avait alors fait un burn-out et hospitalisé en psychiatrie parce qu’il était devenu paranoïaque et était surmené. « Je prenais deux pilules à l’époque. Lorsque j’ai quitté l’hôpital, vous pensez qu’ils m’ont prescrit combien de pilules ? Sept ! Je suis passé de deux à sept pilules », a-t-il précisé.

Cette révélation a beaucoup choqué étant donné que sa mère Donda est décédée en novembre 2007 à la suite de complications liées à à cette même opération chirurgicale. Espérons que le papa de 40 ans se sente enfin mieux dans sa peau et que le regard de ses fans ne le perturbe plus autant !

Qu’en pensez-vous?